Mobiles Montessori
Pédagogie Montessori

Les 4 mobiles Montessori

Pour l’éveil sensoriel des bébés

Mobile de Munari

Mobile de Munari

Dès 3 semaines

Mobile des octaèdres

Mobile des octaèdres

À partir de 6 semaines

Mobile de Gobbi

Mobile de Gobbi

À partir de 2 mois

Mobile des danseurs

À partir de 3 mois

Les mobiles Montessori contribuent au développement sensoriel et cognitif des bébés.

En focalisant son regard sur le mobile et en le suivant des yeux lorsqu’il est en mouvement, le bébé va développer sa capacité à explorer visuellement le monde.

Quand présenter les mobiles aux bébés ?

Le mobile doit être présenté au bébé lorsque celui-ci est calme, éveillé et disponible dans le coin nido. L’observation assidue de l’enfant permettra d’évaluer son intérêt pour l’activité proposée.

L’espace nido se crée dans l’angle d’une pièce de vie, dédiée à l’éveil et au jeu des bébés.

Comment installer les mobiles Montessori ?

Le mobile doit être suspendu hors de porté de bébé à une distance des yeux de 30-50 cm,  à cette distance  le bébé peut voir clairement.

Où se procurer un mobile Montessori ?

Si vous souhaitez faire un cadeau et vous n’avez pas le temps de les fabriquer vous trouverez les 4 mobiles ici sur la boutique toutestpossible.eu !

Si vous êtes manuel et que vous avez du temps et beaucoup de patiente ;-), il est possible de fabriquer les 4 mobiles. Vous trouverez pléthores de tutoriel de qualité sur le net.

Le site web Le jardin de kiran propose de très bons tutoriels pour fabriquer entre autres outils pédagogiques 3 des 4 mobiles Montessori.

Les objectifs des mobiles Montessori

  • Développement de l’attention,
  • stimulation  visuel,
  • profondeur de champ,
  • sensibilisation et création d’un environnement esthétique.

À quel age présenter les mobile Montessori aux bébés ?

Les mobiles Montessori sont adaptés aux capacités cognitives des bébés. Un ordre a été établi dans la présentation des mobiles. Cet ordre respecte le rythme de développement du bébé :

1- Le mobile de Munari : jouer sur les contrastes

Dès 3 semaines

À la naissance la vision du bébé est limitée, il distingue à peine les silhouettes et ne perçoit que les objets contrastés. On lui propose le Mobile des contrastes crée par l’artiste Bruno Munari, communément appelé Mobile de Munari.

Ce mobile permet de jouer sur les contrastes, avec les nuances marquées entre le noir et le blanc. Le bébé va ainsi pouvoir suivre les mouvements des formes du mobile de Munari sans se fatiguer. Il va s’attarder sur les formes et les proportions, avant de se montrer curieux sur la façon dont s’équilibrent les éléments de ce mobile.

Ce mobile et l’une des premières œuvres d’art que le bébé aura plaisir à contempler et qui fera le bonheur des parents amateurs de décoration minimaliste !

2- Le mobile des octaèdres : les couleurs primaires et la 3d

À partir de 6 semaines

La vision des bébés reste encore limitée, cependant ils sont capables de distingués différentes couleurs contrastées c’est pourquoi le mobile des octaèdres aux couleurs primaires bleu, jaune et rouge est adapté et saura retenir toute leur attention.

3- Le mobile de Gobbi : la nuance, la gradation, la profondeur de champ

À partir de deux mois

Vers deux mois le bébé commence à distinguer les transitions de couleurs.

Le mobile de Gobbi, composé de cinq sphères d’une même couleur, décliné en cinq teintes dégradées d’intensités lumineuses décroissantes, que l’on présente en plaçant la nuance la plus foncé proche de lui.
Au fur et à mesure que sa vision s’améliore, il commence à voir et à distinguer les autres nuances.

4- Le mobile des danseurs : le mouvement et les jeux de lumière

À partir de 3 mois

Composé de 4 silhouettes légères représentant des danseurs en mouvement, elles virevoltent au moindre courant d’air pour le plus grand plaisir de bébé qui sera émerveillé par le spectacle de lumière lorsque les rayons du soleil se refléteront sur les danseurs en mouvement .

Dans un premier temps on installe le mobile hors de portée de bébé, de manière à  ce que les mouvements de ses bras puissent faire bouger les danseurs à  travers les projections d’air. Bébé comprend alors qu’il peut influencer son environnement. Sa capacité à  se concentrer est alors nourrie par son impact sur les danseurs.
Lorsque bébé arrive à  mieux coordonner ses mouvements, les parents peuvent légèrement rapprocher le mobile de quelques centimètres de manière à  ce que bébé puisse l’effleurer du bout des doigts.

Sources : Famille épanouie, Le jardin de kiran, hop toys.